CONDUITE – Passer le permis en Grande-Bretagne

Petit rappel pour commencer : l’hexagone n’est pas complètement étranger à la conduite à gauche, pratiquée en France jusqu’à ce que Napoléon 1er impose le passage à droite. Mais revenons à nos Britons? Pour passer son permis en Angleterre il faut avoir plus de 17 ans et résider au Royaume-Uni.
Première chose : se procurer une “provisional licence” pour laquelle vous pouvez vous enregistrer en ligne (£34) ou vous procurer un formulaire dans un Post Office (£43). Celle-ci vous autorise à apprendre à conduire et est indispensable pour se présenter aux examens. Il vous faudra fournir une pièce d’identité, votre National Insurance number et des justificatifs de toutes vos adresses occupées pendant les trois dernières années.

La provisional licence

Lorsque l’on reçoit sa provisional licence, on peut conduire ! Il suffit d’être accompagné d’une personne ayant son permis depuis 3 ans. Il est donc possible d’apprendre avec un ami ou un parent et de faire des économies?Le véhicule que vous conduisez doit simplement avoir un autocollant L à l’avant et à l’arrière.

Vous pouvez aussi passer par une auto-école. Les apprentis moniteurs facturent souvent leurs cours moins chers que les confirmés. On les différencie grâce à leur carte délivrée par la DSA (Driving Standards Agency) : sur celle des apprentis, il est écrit “licensed trainee” et sur celle des confirmés,”approved driving instructors”. Les prix pratiqués par les auto-écoles varient d’une région à l’autre, en moyenne une heure de conduite vaut entre 19 et 24 pounds. Pour vous aider à choisir une auto-école vous pouvez consulter le site les pages jaunes ou direct gov.
Contrairement à la France, le candidat peut commencer les cours de conduite sans avoir obtenu le code dont l’apprentissage se fait de façon complètement indépendante, avec des livres et un DVD. “Le mieux est de choisir ceux proposés par la DSA” explique Zak, moniteur d’auto-école à Londres.

Les examens pratiques

Passer l’examen théorique coûte 23 livres, il a lieu dans un centre agréé, sur un ordinateur et se compose de 2 parties : un QCM de 57 minutes comprenant 50 questions. Il faut 43 bonnes réponses pour valider. La seconde partie, appelée “hazard perception” dure 20 minutes et permet de tester le candidat face à toutes sortes de dangers présentés sous forme de 14 clips vidéos. Plus tôt le candidat les déclare (en cliquant) plus il marque de points, il faut un score de 44 sur 75 pour valider ce volet. Le candidat s’entraîne au préalable grâce à un DVD, il doit valider les 2 parties de la théorie, et tout repasser s’il en rate une. Verdict immédiat après l’épreuve. Vous pouvez vous procurer plusieurs supports ici pour vous entraîner.

Le code en poche, l’élève peut s’inscrire à l’examen pratique quand son instructeur le juge prêt. Le test vaut 62£, sauf si vous décidez de le passer le week-end ou durant les vacances scolaires, alors il coûte 75£. Durant 10 minutes, le candidat roule librement et décide de ses actions, et pendant une demi-heure, il conduit sous les ordres de l’examinateur, qui choisit une man?uvre à exécuter, par exemple prendre un coin de rue en marche arrière. Une fois le test terminé, il faut passer un test oculaire et répondre à deux questions mécaniques posées par l’examinateur. C’est lui qui vous dit directement si le test est réussi. Si tel n’est pas le cas, il est possible de le repasser 10 jours plus tard. Good luck!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *