Le permis de conduire en Europe et la police de prévention routière

En Europe comme dans plusieurs autres continents du monde, la sécurité routière est une priorité majeure. C’est pourquoi il lui est affecté tout un département de police, celui de prévention routière, dont le rôle est de prévenir et d’éviter les accidents routiers, par un contrôle permanent des routiers face aux infractions au code de la route. Cependant elle s’occupe aussi selon les diverses infractions, d’appliquer les diverses sanctions prévues par loi, à l’instar des amendes, des suspensions de permis, et même de monter un dossier contre un conducteur en vue des sanctions pénales.

Ainsi, le rôle de la police de prévention routière va du simple contrôle de permis de conduire, à toutes les infractions routières connues en Europe. Cependant chaque pays possède son propre code la route, et de ce fait un automobiliste se soumet au code de la route du pays dans lequel il roule. Nous distinguons deux sortes de fautes routières : celles se réglant devant un juge, et celles dont les sanctions sont directement données par la police de prévention routière.

Les infractions se réglant par la police de prévention routière

Etant les moins graves des fautes routières, elles sont directement gérées par la police de prévention routière et ne sont pas sujettes à des peines de prisons. De ce fait les sanctions sont données par la police de prévention routière elle-même, en fonction de l’infraction commise. Parmi ces infractions on peut citer : les stationnements interdits, mauvais stationnement et bien d’autres. Cependant cela est fonction de chaque pays, car en France par exemple un automobiliste conduisant sans permis n’est plus conduit devant le juge ; mais est soumis au paiement d’une amende.

Les infractions se réglant devant le juge

Ce sont des infractions des plus graves parmi toutes les infractions routières. Elles sont certes traitées en partie par la police de prévention routière mais sont cependant jugées, et sanctionnées par un juge. Elles sont de ce fait passibles de peines de prison. Parmi ces infractions on peut citer, la conduite en état d’ivresse ou sous l’influence de drogues. Mais tout cela reste relatif d’un pays à l’autre.

Les sanctions liées aux infractions en Europe

En Europe certes chaque pays a son propre code de la route, certes chaque pays défini les infractions qui sont passibles de peines de prison ou non. Cependant chacun de ces pays ont dans l’ensemble les mêmes types de sanctions, selon la gravité de l’infraction routière. Ces diverses sanctions sont : peine de prison, paiement immédiat d’une amende, immobilisation de l’automobile lorsque l’amende ne peut être payée, obligation du paiement d’une caution, rétention ou suspension du permis, mise en fourrière des véhicules…

3 Replies to “Le permis de conduire en Europe et la police de prévention routière”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *